Les livres de grossesse

Pour ma première grossesse, j’ai eu  livres de grossesse. Un offert par la clinique, un autre par la province et un autre par mes cours prénataux.

Au début de ma grossesse, je ne trouvais pas cela pertinent de lire, je ne peux pas lire l’avenir mais cela me semblait très très loin. J’ai commencé à lire après mon 6ème mois de grossesse.

Ces livres m’ont été très utile. J’en ai beaucoup appris sur la grossesse en général, ce que je devais acheter et pleins de conseils sur mon changement de vie.Vivant dans un pays étranger, cela m’a aussi permis de comprendre comment cela fonctionnait dans ce pays Pour ma part, je raconte tous à mes amies et je répète souvent cette phrase:”on m’avait pas dit”. Il y a certaines choses qui ne sont pas expliquées dans le livre de grossesse. On nous prépare mais lorsqu’on se retrouve face à la réalité c’est parfois perturbant.

Je vous en dirai plus dans mes prochains post, notamment sur mon retour à la maison.

 

Je conseille à toutes les femmes n’ayant pas eu d’enfants de lire plusieurs livres de grossesse afin de faire une idée de ce qui les attends.

Avez vous lu des livres de grossesse? Si oui lesquels?

Advertisements

Quelle lessive choisir?

C’est vraiment une question que les futures mamans se posent. Lorsque je faisais les courses, je voyais des lessives pour bébé et cela ne m’avait jamais interpellé jusqu’à ce que j’achète des vêtements pour bébé.

Je me suis donc rendu au supermarché pour aller comparer les différentes lessives pour enfants. Du choix, beaucoup de choix. Quelle type de lessive choisir?

Ne sachant pas trop, j’ai pris la plus cher pour ne pas être déçu. Je ne fus pas déçu. Mais bon avec le prix exorbitant j’étais obligée d’être contente.

Après réflexion, je me suis dis que cela n’avait aucun sens d’acheter la lessive la plus chère, prendre la plus efficace ça a plus de sens. J’ai donc fais quelques recherche sur internet (merci google) et j’ai lu quelques articles sur les différentes lessives qu’on proposait au Canada. Je trouvais cela un peu compliquée de prendre une lessive hypoallergénique pour bébé et une lessive pour nous adultes.J’ai donc opté pour une lessive recommandé par les dermatologues et sans parfum ni colorant. Ca fonctionne très bien comme cela. Une lessive pour toute la famille.

Et vous quelle est la marque que vous utilisez pour lavez les vêtements de bébé? Quelle marque? Lavez vous à la main?

La valise de maternité

Que mettre dans sa valise de maternité? Hum. Quelle question! Je n’en savais rien, j’ai donc regardé quelques vidéos sur youtube et lu les livres de grossesse que l’on m’avait passé. Je me suis alors faite une petite idée de ce que je pouvais mettre.

J’avais toujours cette petite image avec la valise d’avant la porte et à la première contraction, bim bam boum, on prend la valise et on part.

Dans ma valise, j’ai mis 46 000 choses et au final, je n’ai rien utilisé à part mon gel douche et mes sandales pour aller au toilette.

J’avais préparer la valise bien soigneusement. J’ai pris le temps de trouver la lessive adéquate pour bébé et laver ses premiers vêtements, les faire sécher et les plier. J’étais toute joyeuse pendant cette activité. Là pour de vrai, je savais que le bébé allait bientôt être là.

Quand bébé est arrivé, j’étais impatiente de lui mettre des vêtements. Mais les infirmières enroulaient bébé dans une couverture et c’est tout. Moi j ‘étais avec ma blouse de maternité.  A un moment, je me suis dit que les infirmières allaient venir me voir pour me demander ses habits. Et ben non, personne ne m’a rien demandé. J’ai demandé à l’infirmière et elle me dit que c’était mieux pour l’enfant qu’il soit emmailloté mais que c’était très pratique pour elle pour le changer et faire les examens nécessaires. Ok donc je savais que ce que j’avais mis pour lui n’allait pas lui servir.

Pour ma part, j’en avais marre d’être en blouse où on voyait la moitié de ma corps (mon dos, mes jambes et mes fesses) alors après deux jours, je me suis dit que c’est bon, j’allais m’habiller. J’ai mis au moins 10 minutes à la faire car je devais passer tous les fils sous la blouse etc, enfiler mon leggings. Quand la spécialiste en lactation est venu pour me donner quelques cours, j’ai dû tout enlever et remettre ma robe. La misère!

Dans ma valise, j’avais mis:

 

Pour bébé:

-Des couches

– 3 bodys

-3 pyjamas

-crème

-des lingettes

-gel douche

-serviette de bain

– des cotons tiges

-un bonnet

-des chaussettes

-une gigoteuse

 

Pour ma part, j’avais mis:

-des serviettes hygienique( des maxi taille 5 et taille 2)

-des culottes larges

-soutien gorge d’allaitement

-crème pour le corps

-gel douche

-un pyjama

-Des claquettes

-un livre (non mais allo, oui oui après un accouchement)

-un journal pour écrire

-un leggins

-un tee shirt

-Produits pour les cheveux

-mon livre de grossesse

-Des coussinets d’allaitement

-des teterelles (faux téton quand on a les seins plats.)

-Brosse à dent

-Dentifrice

 

J’ai utilisé mes affaires de toilettes pour faire ma toilette. Le premier jour, j’étais incapable de me lever.

Je me dis qu’il vaut mieux emmener pleins de choses qu’on utilise pas plutot que de manquer de choses.

Et vous, qu’avez vous apportez? Qu’avez vous utiliser?

Les cours prénataux

Pourquoi prendre des cours? Je me suis souvent posé la question. Avant d’être enceinte, je me disais que ça servait à rien parce que forcément, on oublie les gestes qu’on a appris lors de l’accouchement.

Me sentant seule dans ma ville, n’ayant pas ma famille à mes cotés, je me suis alors dit pourquoi pas?

Je me suis inscrite au cours que proposait un organisme francophone. J’étais très sceptique au début. Les cours étaient très diversifiés: Yoga, Allaitement, Accouchement etc.

J’ai aimé cette diversification, ce n’était pas le même thème à chaque fois et heureusement. Par contre, j’ai trouvé que certaines intervenantes parlaient trop. En même temps si elles interviennent c’est pour parler, lool. Elles auraient pu aussi nous laisser un peu la parole pour qu’on expose nos ressentis. C’est ce qu’il me manquait.

J’ai apprécié me relaxer avec le yoga. C’était simple, et surtout relaxant. (oui je les dis deux fois).

Au final, je pense qu’il faut bien choisir ses cours et prendre des cours les plus diversifiés possible si on en ressent le besoin. Pour ma part, j’ai apprécié échanger avec les mamans et apprendre des expériences de chacune. J’ai gardé contact avec certaines mamans et aujourd’hui on peut se voir avec nos bébés et ça c’est génial.

 

Lancez vous!

 

Les super achats 2

Quand on est enceinte, on passe forcément par la case achat. Suite à mon précédent articles, j’avais fais une liste des choses essentielles que vous pouvez acheter. Ce sont vraiment les choses essentielles

Pour les articles de bain, il s’avère que je n’ai utilisé le thermomètre que deux fois. En fait,en mettant ma main dans l’eau, je savais si l’eau était à bonne température ou pas. C’est exactement pareil quand on se lave. On sait si l’eau est à bonne température ou pas. J’ai trouvé de bons articles sur Amazon mais je pense qu’on peut aussi trouver pleins de bonnes choses  dans les “gloceries”, à Babyrus, Ikea, si on veut acheter neuf. De bons articles d’occasion peuvent se trouver sur Varagesale. Pour ma part, des amis m’ont donné pleins de choses pour les fournitures.

J”ai oublié de rajouter le coupe-ongle. Les ongles d’un enfant poussent aussi vite que la vitesse de la lumière. Si vous ne voulez pas que votre enfant se griffe, il est impératif d’en acheter un.

Pour les couches, je vous conseille vraiment de pas en acheter beaucoup de la taille N et 1. Ce sont des couches que les bébés ne portent pas longtemps. Pour ma part, j’avais eu des couches gratuites en participants à des cours prénataux et j’ai acheté deux paquets de 88 couches de la taille N. C’était largement suffisant. Pour la taille 1: on m’avait offert 2 paquets. un de 100 couches environ, un autre de 40 couches environ. Sans compter que j’avais acheté deux paquets de  100 couches en promo. C’était trop. J’ai donné 110 couches à des amis environs. Je pense que deux paquets de 100 couches suffit largement.

Concernant les lingettes, j’avais opté au début pour des mini serviettes que j’imbibais d’eau. Puis finalement, je suis passée par des lingettes en coton que j’imbibe d’eau. Quand je sors, j’utilise des lingettes industrielles style Pampers ou huggies.

J’ai acheté de la crème hydratante Dove spécial pour bébé. Je me suis aussi procurer du beurre de karité que j’applique tous les deux jours environ à bébé en lui faisant un massage.

Il adore les massages et je trouve que sa peau est super bien.

Et vous qu’avez vous acheter qui n’apparait pas dans la liste? Faites vous des massages à votre bébé?